• écrire pour lire

    Et si on se prenait pour des auteurs?

    Ecrire pour lire!

    Résultat de recherche d'images pour "plume auteur"

    J'ai lancé l'opération "cahier d'écrivain" dans ma classe, cela faisait longtemps que ça me trottait dans la tête et je ne suis pas déçue car le nombre d'apprentissages liés à cet atelier est sans fin !!!

    écrire pour lire  écrire pour lire écrire pour lire

    cette jolie couverture vient du blog "crapouilleries"

    Télécharger « couverture cahier d'écrivain GS.docx »

     

    J'ai commencé pour l'instant par les grandes sections et les moyens mais les petits suivront bientôt (en me dictant leurs histoires).

    Pour varier les plaisirs, les élèves ont le choix :

    - d'avoir un modèle ou d'écrire phonétiquement (ce qu'on appelle aussi "écriture inventée"/"provisoire")

    - d'écrire à la main ou sur l'ordinateur (l'utilisation du clavier étant au programme de l'école maternelle)

    - d'écrire en lettres scriptes (uniquement à l'ordinateur), majuscules ou cursives

    écrire pour lire

    Ces cahiers sont utilisés au moment des ateliers individuels du matin, ils sont donc "à la carte" selon l'envie de chaque élève. Certains écrivent chaque jour une histoire, parfois même plusieurs par jour, d'autres seulement une fois par semaine...

    Pour les sons complexes, ils utilisent ce référent si besoin :

    Référent des sons complexes

    Télécharger « sons complexes verts.pdf »

    Lorsqu'un enfant a terminé d'inventer et de "coder" son histoire j'essaie de la relire à haute voix ce qui lui permet de se corriger ou de se questionner sur le sens de la phrase, les mots manquants, une confusion de son, ...

    Anecdote : Cela m'a d'ailleurs permis de me rendre compte de certains défauts de prononciation que je n'avais jamais remarqué chez mes élèves comme par exemple "j'ai fait a jardin avec a champignon"

    En général, l'illustration ne se fait pas le même jour que l'histoire (soit la veille, soit le lendemain). Cela me permet de vérifier que l'enfant est capable de relire son histoire! Parfois je lui propose de demander à un ami de relire son histoire, quelle fierté pour le lecteur comme pour l'auteur!

    Voici quelques unes de leurs premières histoires :

    jeunes auteurs jeunes auteurs

     

    jeunes auteurs jeunes auteurs

     

    jeunes auteurs jeunes auteurs

     

    jeunes auteurs jeunes auteurs

    trop mignon non??? :-)

    jeunes auteurs

     

    Je pars petit à petit de leurs écrits pour introduire des notions d'orthographe comme la valeur des lettres (seulement pour ceux que je sens prêts, j'introduis ces notions individuellement et seulement si l'occasion se présente dans leurs écrits) : 

    Résultat de recherche d'images pour "valeur lettre alphas"

     

    ou pour introduire des référents concernant les mots les plus utilisés pour ne pas qu'ils mémorisent une orthographe erronée, comme pour "il était une fois" par exemple. Je leur ai donc fabriqué de jolis marque-pages "il était une fois" pour qu'ils puissent s'en servir de référent quand ils écrivent une histoire :

    écrire pour lire

    Télécharger « marque page - il était une fois.pdf »

     

    Je vais également utiliser des listes de mot autour de thème ("champ lexical") qu'ils pourront utiliser comme référents pour inventer une histoire.

    aperçu

    listes trouvées sur Participassions

     

    Je pense aussi me servir de ces cahiers pour relancer l'entrainement d'écriture cursive des GS. En effet, ils pourront recopier une phrase (ou quelques mots selon leur niveau) de leur histoire en cursives avec un modèle qui aura été fait en dictée à l'adulte. Bien plus motivant quand c'est sa propre histoire!

    NB : Il faut donc prévoir des lignages 5mm pour vos cahiers d'écrivain afin de permettre ses différentes possibilités. 

    Résultat de recherche d'images pour "double ligne 5mm"

     

    Je pense faire évoluer cet outil au fur et à mesure en suivant les enfants, leurs idées, leurs progrès, leurs besoins, ...

    Mes petites sections commenceront leur cahier cette année en dictée à l'adulte et pourront le poursuivre sous d'autres formes dans les années à venir. Ce cahier les suivra sur l'ensemble des 3 ans du cycle afin de leur permettre de prendre conscience de leurs progrès.

     

    D'autres idées pour ce cahier d'écrivain?

    « La peinture naturelle en poudreLogix »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Février à 20:48

    bah ..... j'en reste coi ..... c'est formidable et je suis impressionnée par ce qu'ils ont écrit ..... bravo !

    2
    Dany
    Dimanche 26 Février à 21:52

    C'est très impressionnant oui de voir tous ces apprentissages faits par tes élèves : un savant mélange entre choses amenées par la maîtresse puis observations des enfants pour connaître leurs besoins et leur apporter ce dont ils ont besoin pour avancer et progresser.  BRAVOOOOOOOOOO!

    L'ordinateur est une bonne chose pour donner le goût "d'écrire" à ceux qui auraient plus de difficultés.

      • Lundi 27 Février à 13:55

        Merci Dany, ça me touche d'autant plus que tu as pu assister aux premiers pas de ces jeunes auteurs en direct!!! :-)

      • Dany
        Samedi 4 Mars à 20:52

        Très impressionnant (il me semble que l'écrivain Marius est en moyenne section ?!) et très émouvant, oui.

      • Samedi 4 Mars à 20:59

        Oui effectivement j'ai 2 MS qui écrivent également phonétiquement mais je n'ai pas de photos de leurs histoires, je les ajouterai la semaine prochaine.

    3
    Val
    Dimanche 26 Février à 22:26

    Comment font vos élèves pour en être à ce niveau là de production d'écrits ??? Même s'ils ont des référentiels, des aides,  c'est impressionnant d'en être à ce niveau en milieu de GS !!! Pouvez-vous me donner votre "formule magique" ?

      • Lundi 27 Février à 13:56

        Pas de "formule magique"! J'ai été moi-même étonnée du résultat, je ne m'attendais pas à ça pour les premiers jets!

      • Dany
        Samedi 4 Mars à 20:58

        Val, il y a beaucoup de travail en amont de la part de Marion, de part les ateliers proposés et de part le climat de "travail", d'activité, qu'elle a crée dans sa classe.

        Petit à petit on voit qu'elle les a amenés là où ils en sont. Il n'y a pas de secret. Un exemple : quand les enfants vont d'eux-même chercher le référent nécessaire pour les aider lorsqu'ils en ont besoin. Ca ne s'invente pas.Marion est vraiment un modèle à suivre et avoir pu observer le fonctionnement de sa classe, une grande richesse et une grande motivation.

    4
    Cathie64
    Lundi 27 Février à 12:52

    Très intéressant et impressionnant !

    Merci pour le partage !

     

      • Lundi 27 Février à 13:57

        Merci Cathie, j'espère que ça pourra te servir! :-)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Melanie
    Lundi 27 Février à 14:23

    Bravo. Quel boulot et quels résultats !

    Votre site m'inspire beaucoup et me motive. Je n'arrive pas encore à cela mais ça donne envie d'essayer encore et encore. Un grand merci pour l'ensemble du site. 

      • Lundi 27 Février à 19:14

        Merci pour ton gentil message Mélanie, cela m'encourage à continuer à partager!

    6
    Vivi
    Lundi 27 Février à 17:45

    Bonjour, j'adore votre idée. Petite question: que faites-vous quand le texte est "illisible"? Vous le recopiez, vous le corrigez et l'élève le recopie? Merci d'avance pour votre réponse. Je vais peut-être me lancer au retour des vacances :D

      • Lundi 27 Février à 19:14

        Si l'enfant n'arrive pas du tout à écrire phonétiquement, je lui explique qu'il a besoin d'un modèle pour l'instant et il me dicte son histoire en "dictée à l'adulte" puis la tape au clavier.

    7
    Mesloupidous
    Lundi 27 Février à 20:08

    Ouahhh c'est bluffant et ça fait envie !

    Merci pour ce partage... J'aurais une question qui me tracasse au sujet du choix entre cursive, script ou capitales d'imprimerie. je vois que vos référentiels sont en script, est-ce que vous démarrez avec l'écriture cursive (lettres rugueuses, alphabet mobile...) puis vous introduisez le script ?

    Merci par avance pour votre réponse,

    bonne semaine

      • Lundi 27 Février à 21:50

        non j'ai fait le choix de  démarrer par le script donc mon alphabet mobile est en script et mes lettres rugueuses aussi ! d'autant plus que je commence par la méthode des alphas donc le script est la suite logique pour moi ...

        J'utilise les lettres rugueuses cursives ensuite quand je leur apprends à écrire en attaché.

    8
    CATHY
    Dimanche 12 Mars à 08:34

    Bonjour,

    Tout d'abord bravo pour ton site, c'est un coffre au trésor. J'ai adopté ton fonctionnement pour les ateliers autonomes et j'en suis ravie. Mais quel travail !

    A propos de ces cahiers, fais -tu une correction orthographique de leurs écrits ?et si oui à quel moment ? ça doit prendre un temps fou.

    Merci pour ton partage.

    Cordialement

    Cathy

    9
    Dimanche 12 Mars à 20:07

    Bonsoir Cathy,

    Au départ je faisais une réécriture complète de chacun de leur texte mais effectivement, ça me prenait un temps fou et je ne suis pas sure que ce soit vraiment utile... Je préfère passer du temps à les faire progresser petit à petit chacun à leur niveau en partant de leur texte pour qu'ils découvrent les notions de segmentation de phrase en plusieurs mots, de différentes valeurs de lettres (ex : le c qui peut faire kkk ou ssssss)

    L'important est de leur expliquer que c'est très bien pour l'instant car on peut lire leurs histoires mais qu'une jour ils apprendront que certains mots ne s'écrivent pas tout ça fait comme ça et que ça s'appelle "la bonne orthographe"

    A toi de voir selon ton fonctionnement !

    bonne soirée,

    Marion

    10
    Kroll
    Mardi 28 Mars à 18:56

    Coucou Marion!

    C'est exactement ce que j'ai prévu de mettre en place à la rentrée! Pour l'instant, leurs productions se font essentiellement sur ardoise blanche que je photocopie ensuite et qui rejoignent le classeur...mais toujours un peu en vrac au final!

    C'est fabuleux de les voir écrire ainsi et quelle fierté de lire leur histoire aux copains!

    Les enfants ont un cahier de mots personnel, où sont répertoriés les mots par thèmes ou albums ou poésies travaillés...Il permet d'orthographier certains mots correctement et de se concentrer sur l'encodage de ceux qui leur manquent...

    L'arrivée des alphas dans la classe en janvier a été un véritable déclencheur en lecture comme en écriture...

    Merci pour ton partage et bonne continuation!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :